Des bouteilles à 2 « cennes » et des patates à la tonne